Balades à la Palma

Avril 2021 : Martine me propose de l'accompagner de nouveau à Gomera, cette fois avec Jérôme, Rémi et Emilie. Top là, les Canaries m'avait laissé un excellent souvenir. Nous rappelons Catherine qui nous avait hébergés il y a déjà huit ans dans son superbe gîte. Elle est d'accord pour nous recevoir.... mais elle est maintenant installée à la Palma, dans le gîte de Culedus. Pourquoi pas ? La Palma n'est pas une île hypertouristique, les paysages naturels sont superbes... et il y a des volcans actifs.Seulement, il y a le Covid : nous avons le droit d'aller aux Canaries, mais pas à Orly car nous sommes à plus de 10 km.... Nous repoussons donc l'aventure au mois de Juillet ; il paraît qu'il ne fera que trois degrés de plus.
Une canicule jamais vue nous attend là-bas, avec des températures dépassant 40° la première semaine. Mais cela ne nous empêchera pas de nous balader tous les jours grâce aux conseils de Catherine et Jean-Louis, dans ces magnifiques paysages volcaniques aux parois verticales. Nous profiterons également quasi quotidiennement des plages de sable noir, dont certaines se méritent. Car après le bain, il faut rejoindre la route, là-haut....
Deux mois après notre retour, une éruption se produit sur l'île ; et oui, le volcanisme de la Cumbre Vieja est actif ! Certains d'entre nous sont rétrospectivement inquiets, d'autres regrettent de ne pas avoir été là à ce moment....

Balades à la Palma

Situation des Canaries
Carte des Canaries

Carte de la Palma

Avril 2021 : Martine me propose de l'accompagner de nouveau à Gomera, cette fois avec Jérôme, Rémi et Emilie. Top là, les Canaries m'avait laissé un excellent souvenir. Nous rappelons Catherine qui nous avait hébergés il y a déjà huit ans dans son superbe gîte. Elle est d'accord pour nous recevoir.... mais elle est maintenant installée à la Palma, dans le gîte de la Culedus. Pourquoi pas ? La Palma n'est pas une île hypertouristique, les paysages naturels sont superbes... et il y a des volcans actifs.

Seulement, il y a le Covid : nous avons le droit d'aller aux Canaries, mais pas à Orly car nous sommes à plus de 10 km.... Nous repoussons donc l'aventure au mois de Juillet ; il paraît qu'il ne fera que trois degrés de plus.

Une canicule jamais vue nous attend là-bas, avec des températures dépassant 40° la première semaine. Mais cela ne nous empêchera pas de nous balader tous les jours grâce aux conseils de Catherine et Jean-Yves, dans ces magnifiques paysages volcaniques aux parois verticales. Nous profiterons également quasi quotidiennement des plages de sable noir, dont certaines se méritent. Car après le bain, il faut rejoindre la route, là-haut....

Deux mois après notre retour, une éruption se produit sur l'île ; et oui, le volcanisme de la Cumbre Vieja est actif ! Certains d'entre nous sont rétrospectivement inquiets, d'autres regrettent de ne pas avoir été là à ce moment... Pour nous consoler, Catherine nous adresse quelques photos que j'ajoute au site....

Plage de la Veta
Le barranco Rey Magdaletin
Autour du refuge de Tinizara
La forêt de los Tilos
Balade à las Tricias
Roque de los Muchachos
Cumbre Vieja : le Teneguia
Sources de Marcos et Cordero
La Combrecita
Santa Cruz de la Palma
Barranco de las Angustas
Cumbre Vieja : el Pilar
L'éruption de Septembre 2021
L'éruption de septembre 2021 Revenir en haut de la page Barranco Rey Magdaletin

Pour afficher les photos de la page sous forme de diaporama, cliquez sur ce lien

(C) P. Leflon ; dernière mise à jour : 06/10/2021

Vous pouvez sélectionner une étape par le menu, ou en cliquant sur l'image ci-dessous correspondant à cette étape.



L'éruption de septembre 2021
Barranco Rey Magdaletin