La lagune d'Apoyo et la ville de Granada

{short description of image}

D'un diamètre de 6km et d'une profondeur atteignant 175m, la lagune d'Apoyo est le plus grand lac de cratère du Nicaragua. Elle résulterait de l'énorme explosion d'un volcan, il y a 21 000 ans. Sur cette réserve naturelle, les bateaux à moteur sont interdits. Nous passons nos trois premières nuits dans un agréable hôtel de routards situé au bord du lac.

Notre hôtel, à Apoyo Notre hôtel, à Apoyo La lagune d'Apoyo, depuis le Mombacho
Notre hôtel à Apoyo Notre hôtel à Apoyo La lagune d'Apoyo, depuis le Mombacho
La lagune d'Apoyo, depuis le belvédère de Catarina La lagune d'Apoyo, depuis le belvédère de Catarina La lagune d'Apoyo, depuis le belvédère de Diria
Depuis le belvédère de Catarina Depuis le belvédère de Catarina Depuis le belvédère de Diria

Fondée en 1524, Granada est la plus ancienne colonie espagnole du Nicaragua, l'une des plus anciennes d'Amérique Centrale. Historiquement inféodée aux conservateurs, la ville a été pour la quatrième fois de son histoire totalement détruite en 1856 par l'aventurier américain William Walker, soutenu par les libéraux de León. Entièrement reconstruite, elle a peu souffert de la guerre civile en tant que résidence d'été du dictateur Somoza. Située sur les rives du lac Nicaragua, elle est aujourd'hui la capitale touristique du pays.

Granada, depuis le belvédère de Catarina Calèches devant la cathédrale Rue de Granada
Granada, depuis le belvédère de Catarina Calèches devant la cathédrale Scène de rue
Patio d'un hôtel Eglise de la Merced La cathédrale, depuis la Merced
Patio d'un hôtel Eglise de la Merced La cathédrale, depuis la Merced
Scène de rue Marché de rue MArché couvert
Scène de rue Marché de rue Marché couvert
Le Masaya
Pour afficher les photos de la page sous forme de diaporama, cliquez sur ce lien
(C) P. Leflon ; dernière mise à jour : 05/02/2018