Les volcans du Nicaragua

{short description of image}

Pour ce début 2018, Patrick nous a concocté une visite des volcans du Nicaragua, sur une durée de deux semaines.

Comme résultat de la subduction de la plaque Cocos sous la plaque Caraïbes, ce pays compte sept volcans réputés actifs, avec un magma généralement basaltique, sur un total d'une centaine de volcans. Tous ces volcans sont alignés, parallèlement à la côte Pacifique du pays.

Grâce à l'appui de l'Ineter et à la présence de David, nous pourrons visiter ou approcher de près le Cerro Negro, le Concepcion, le Masaya, le Momotombo, le San Cristobal et le Telica. Nous jetterons également un oeil sur el Hoyo, le septième de ces volcans actifs, et visiterons également le Cosigüina, le Mombacho et le Maderas.


{short description of image}

Colonisé par les espagnols à partir de 1520, le Nicaragua a obtenu son indépendance en 1821. Après une période de stabilité de 1857 à 1893, le pays a été victime d'une intervention des Etats-Unis qui prit fin en 1933. Un général formé par les américains, Somoza, fit abattre Sandino, le meneur de la lutte armée, et installa une dictature qui perdura jusqu'en 1979. Les sandinistes prirent alors les rènes du pouvoir, avec notamment l'appui du président Carter. Mais Reagan jugea le pays au main des communistes, mit sur pied et arma un groupe de contre-révolutionnaires, les contras. En 1986, le scandale de l'Irangate mit fin à cette ingérence, et le pays retrouva la paix civile et des institutions républicaines.

{short description of image}

Les sandinistes, menés par Daniel Ortega, sont aujourd'hui au pouvoir, avec une opposition apparamment inexistante. Le pays est pacifié mais pauvre ; la conversation avec les habitants est facile et agréable, même si les procédures appliquées par les fonctionnaires sont très bureaucratiques...

L'île d'Ometepe Revenir en haut de la page Le Masaya
Pour afficher la totalité des photos de ce carnet sous forme de diaporama, cliquez sur ce lien
(C) P. Leflon ; dernière mise à jour : 06/02/2018