Il était une fois un mariage

Un certain jour 28 du mois d'Octobre 1989 à la mairie du Pin, petit village perdu dans le grand nord des Deux-Sèvres. A 10 heures du matin, on célébrait le mariage de Stéphanette (Fanette pour les intimes) et de Joël.

L'après-midi il y a eu le verre de l'amitié à Boësset avec les invités qui étaient venus de différentes tribus de la cité des cloches. Ainsi de celles des Sépayeous et des Gogannes. Il y avait également la peuplade Béthanie. Ils allèrent à Bouillé Loretz dans une grande salle où ils se restaurèrent et ensuite ils dansèrent au son d'un orchestre et puis sur de la musique enregistrée.

Les heures s'écoulèrent. Les danseurs peu à peu partaient. Les derniers nettoyèrent la salle et ils retournèrent à Boësset pour manger la soupe aux oignons avec les mariés selon la coutume ancestrale.

Le lendemain matin, la mariée complètement épuisée par tant d'heures de veille réclamait à cor et à cri son lit. Alors tout le monde se sépara content de cette fête si bien réussie.

René Chausboeuf alias Papy Pop