Le GR5, de Montbéliard au Léman

   
 
Cette année 2012, nous suivons de nouveau le GR5, mais cette fois vers le Sud; dans le sens du topoguide. Par contre, par crainte de ne pas trouver d'hébergement à proximité des étapes - car nous n'avons évidemment rien réservé - nous optons pour la version "cool - grand luxe" : une voiture au départ, une voiture à l'arrivée de l'étape. Pour optimiser les kilomètres, il nous faut donc commencer par la dernière étape, c'est à dire La Cure - Nyon (si si, vous pouvez vérifier) et ainsi de suite.
Le temps est pourri le premier jour, mitigé le second, et tournera rapidement à la canicule : alors qu'au début nous pestons d'être le plus souvent en forêt, donc sans aucune vue, nous en arriverons rapidement à espérer que les marches à découvert seront le plus court possible !
A part lorsque nous passons dans des lieux touristiques, personne ou presque ne marche sur le GR. Dans la mesure où ne souhaitions pas trop nous écarter d'étapes d'une vingtaine de kilomètres, la version "voitures" était une bonne idée en ce qui concerne les hébergements.


 
  Aller à la page précédente Revenir en haut de la page Aller à la page suivante  
Pour afficher les photos de la page sous forme de diaporama, cliquez sur ce lien
(C) P. Leflon ; dernière mise à jour : 04/09/2012