De Tannheim à Bad Oberdorf

Le temps est superbe... au début de cette dernière journée en tout cas. Nous quittons Tannheim avec l'objectif de rejoindre Bad Oberdorf.
Dénivelé : 800m ; longueur : 18km

Nous démarrons de Tannheim avec un temps superbe, en direction de Sennalpe, en longeant le Höfer See.

Le chemin offre un panorama sur la vallée de Zôblen et Schattwald ; bientôt, nous apercevons l'Obere Stuibenalpe, point culminant de la journée (en théorie).

Après Sennalpe, nous prenons visiblement un mauvais chemin ; nous décidons néanmons de le poursuivre jusqu'à la station haute du télésiège de Wannenjoch. Et c'est là que le temps vire de nouveau à l'orage, perturbant quelque peu la montée puis la redescente sur l'Obere Stuibenalpe, où nous repassons en Allemagne et plus loin vers le Zipfelsalpe.

Le chemin descend régulièrement, jusqu'à dominer la cascade de Zipfelfälle où nous étions passés le premier jour ; une dernière descente un peu raide nous ramène sur le chemin connu, qui nous ramène au point de départ.

De Tannheim à Bad Oberdorf


Le temps est superbe... au début de cette dernière journée en tout cas. Nous quittons Tannheim avec l'objectif de rejoindre Bad Oberdorf.
Dénivelé : 800m ; longueur : 18km

Départ de Tannheim Höfer See Montée vers Sennalpe
Départ de Tannheim Höfer See Montée vers Sennalpe

Nous démarrons de Tannheim avec un temps superbe, en direction de Sennalpe, en longeant le Höfer See.

Montée vers Sennalpe ; vue vers Schattwald Montée vers Sennalpe Vue vers Obere Stuibenalpe
Montée vers Sennalpe ; vue vers Schattwald Montée vers Sennalpe Vue vers Obere Stuibenalpe

Le chemin offre un panorama sur la vallée de Zôblen et Schattwald ; bientôt, nous apercevons l'Obere Stuibenalpe, point culminant de la journée (en théorie).

Vue vers Sennalpe Montée vers Obere Stuibenalpe Redescente de Obere Stuibenalpe ; vue vers Zipfelsalpe
Vue vers Sennalpe Montée vers Obere Stuibenalpe Vue vers Zipfelsalpe

Après Sennalpe, nous prenons visiblement un mauvais chemin ; nous décidons néanmons de le poursuivre jusqu'à la station haute du télésiège de Wannenjoch. Et c'est là que le temps vire de nouveau à l'orage, perturbant quelque peu la montée puis la redescente sur l'Obere Stuibenalpe, où nous repassons en Allemagne et plus loin vers le Zipfelsalpe.

Redescente de Obere Stuibenalpe Vue vers Hinterstein Entre Hinterstein et Bad Oberdorf
Redescente de Zipfelsalpe Vue vers Hinterstein Entre Hinterstein et Bad Oberdorf

Le chemin descend régulièrement, jusqu'à dominer la cascade de Zipfelfälle où nous étions passés le premier jour ; une dernière descente un peu raide nous ramène sur le chemin connu, qui nous ramène au point de départ.

De Vils à Tannheim

Pour afficher les photos de la page sous forme de diaporama, cliquez sur ce lien

(C) P. Leflon ; dernière mise à jour : 22/08/2008

De Vils à Tannheim
Lacs romantiques et chateaux de Bavière