Mercredi 3 Novembre 2004

Aujourd'hui, nous ne faisons pas grand-chose, attendant que le temps s'arrange conformément aux augures de la météo. Nous faisons un tour de Pucon le matin, sur les rives du lac Villarrica.
Nous visitons le musée mapuche de Cararrehue, déjeunons dans une cabane traditionnelle mapuche alors que la pluie se remet à tomber avec vigueur, et retourner à Pucon nous reposer de cette dure (hummmm) journée.

Jeudi 4 Novembre 2004

Au programme aujourd'hui : le sanctuaire de Cani. Cette zone plantée d'araucarias a été rachetée par une fondation privée, afin de la préserver de l'exploitation forestière. Nous démarrons la balade du bord de la route, et nous dirigeons vers le mirador, situé mille mètres plus haut à une altitude de 1560m.
Le chemin raide et boueux nous conduit d'abord jusqu'à la laguna seca et la laguna negra, puis dans la neige jusqu'au mirador. La pluie s'est calmée, mais les arbres s'égouttent abondamment dans toute la montée.
La vue depuis le sommet est assez bouchée, mais nous traversons de superbes forêts d'araucarias, de coïgues et de lengas ; heureusement, le chemin aura eu le temps de sécher pour la descente !

Mercredi 3 Novembre 2004

Aujourd'hui, nous ne faisons pas grand-chose, attendant que le temps s'arrange conformément aux augures de la météo. Nous faisons un tour de Pucon le matin, sur les rives du lac Villarrica.

  Rives de sable noir du lac Villarrica, à Pucon Lors de la dernière éruption, le lahar passant ici emporta un pont
  Lac Villarrica, à Pucon Lit d'un lahar

Nous visitons le musée mapuche de Cararrehue, déjeunons dans une cabane traditionnelle mapuche alors que la pluie se remet à tomber avec vigueur, et retourner à Pucon nous reposer de cette dure (hummmm) journée.

Fabrication de fleurs en bois Fleurs en bois ; on dirait des vraies ! Fabrication de totems mapuches, dans le village de Cararrehue
Artisanat local Fleurs... en bois ! Totems mapuches, à Cararrehue
Tentative d'ascension du Llaima

Jeudi 4 Novembre 2004

Au programme aujourd'hui : le sanctuaire de Cani. Cette zone plantée d'araucarias a été rachetée par une fondation privée, afin de la préserver de l'exploitation forestière. Nous démarrons la balade du bord de la route, et nous dirigeons vers le mirador, situé mille mètres plus haut à une altitude de 1560m. Le chemin raide et boueux nous conduit d'abord jusqu'à la laguna seca et la laguna negra, puis dans la neige jusqu'au mirador. La pluie s'est calmée, mais les arbres s'égouttent abondamment dans toute la montée.

Montée vers le sanctuaire de Cani ; vue vers le lac Villarrica La magnifique laguna seca porte mal son nom en cette saison Sanctuaire de Cani : araucarias, au bord de la laguna negra
Montée vers le sanctuaire de Cani Laguna secca Araucarias, dans le sanctuaire de Cani

La vue depuis le sommet est assez bouchée, mais nous traversons de superbes forêts d'araucarias, de coïgues et de lengas ; heureusement, le chemin aura eu le temps de sécher pour la descente !

  Vue vers les lacs depuis le mirador du sanctuaire de Cani Sanctuaire de Cani : je pose devant les araucarias et le lac Villarrica
  Mirador du sanctuaire de Cani Pose et pause au sanctuaire de Cani
Tentative d'ascension du Llaima

Pour afficher les photos de la page sous forme de diaporama, cliquez sur ce lien

(C) P. Leflon ; dernière mise à jour : 05/12/2004



Tentative d'ascension du Llaima
L'ascension du Villarrica