Retour sur Addis Abeba

Du 07/03/2011 au 08/03/2011

Le lendemain, nous reprenons la route en direction du parc de l'Awah ; au passage, nous faisons un arrêt sur le gisement d'obsidienne que nous avions repéré en 2003.

A l'approche du parc national de l'Awash, nous apercevons un troupeau d'autruches sauvages, ainsi que des oryx.

Dans le parc, une balade nous permet d'admirer les chutes de l'Awash, puis des babouins. Certains dérangent les crocodiles qui se prélassent en aval des chutes.

Retour sur Addis Abeba

Du 07/03/2011 au 08/03/2011


Tombes afars, sur la piste d'Afdera Hôtel local, à Afdera Le bar de l'hôtel
Mausolées Hôtel d'Afdera Hôtel d'Afdera

Le lendemain, nous reprenons la route en direction du parc de l'Awah ; au passage, nous faisons un arrêt sur le gisement d'obsidienne que nous avions repéré en 2003.

Le lac Afdera Sur la route d'Afdera à Awash Sur la route d'Afdera à Awash
Lac Afdera Entre Afdera et Sardo Entre Afdera et Sardo

A l'approche du parc national de l'Awash, nous apercevons un troupeau d'autruches sauvages, ainsi que des oryx.

Fragment d'obsidienne Troupeau d'autruches, au bord de la route d'Awash Oryx, au bord de la route d'Awash
Fragment d'obsidienne Autruches Oryx
Autour, dans le parc d'Awash Babouin, dans le parc d'Awash Vautour, au bord de la route d'Awash
Autour Singe Vautour

Dans le parc, une balade nous permet d'admirer les chutes de l'Awash, puis des babouins. Certains dérangent les crocodiles qui se prélassent en aval des chutes.

Les chutes de l'Awash Les chutes de l'Awash
Chutes de l'Awash Chutes de l'Awash
L'Erta Ale

afficher les photos de la page sous forme de diaporama, cliquez sur ce lien

(C) P. Leflon ; dernière mise à jour :14/03/2011

L'Erta Ale
L'Ethiopie, en 2011