Du barrage de Chatelot au Gardot

Point haut : 1299m
Point bas : 719m
Dénivelé positif : 800m
Dénivelé négatif : 410m
Longueur : 21 km


Temps beau et chaud pour la journée. Une volée d'escaliers nous descend du promontoire jusqu'au barrage, puis nous suivons le Doubs sur un large chemin.
Vers le Saut du Doubs, nous rencontrons des meutes de touristes amenés par les bateaux, qui restent néanmoins autour des belvédères pour ne pas rater le bateau du retour.
Nous finissons par rejoindre l'entrée de Villers le Lac, agglomération qui n'en finit pas. Nous y pique-niquons au bord du Doubs presque à sec, ce qui n'empêche pas le trafic des bateaux-mouche.
L'apres-midi, les choses un peu plus sérieuses commencent, avec la montée dans les près pour rejoindre la crête frontière, que nous suivons à couvert jusqu'aux Gardots, en suivant les bornes datées de 1819 (rectification de frontière arrachée par les Neuchatelois a une France en piteux état). Point de vue panoramique côté France.

Barrage du Chatelot Lac de Moron Saut du Doubs
Chatelot Lac de Moron Saut du Doubs
Belvédère : vue sur une boucle du Doubs Arrivée à Villers-le-Lac ; une navette Arrivée à Villers-le-Lac ; rives du Doubs
Boucle du Doubs Navette à Villers le Lac Villers le Lac
Montée au dessus de Villers-le-Lac ; côte Grillon Meix Musy ; vue vers Villers-le-Lac Arrivée au Gardot
Côte Grillon Meix Muzy Arrivée au Gardot
Le GR5, de Biaufond au barrage de Chatelot Revenir en haut de la page Le GR5, de Gardot au Théverot

Pour afficher les photos de la page sous forme de diaporama, cliquez sur ce lien

(C) P. Leflon ; dernière mise à jour : 03/09/2012


Dbl clic sur photo pour arrêt/reprise du défilement

Le GR5, de Biaufond au barrage de Chatelot
Le GR5, de Gardot au Théverot