Mardi 18 juillet 1995

Nous nous dirigeons de nouveau vers le Nord ; le temps froid et pluvieux en début de journée ira en s'améliorant. Le paysage de désert caillouteux avec des falaises à pic et des plaques de neige éparses, se transformera progressivement en prairies herbeuses. Nous faisons un arrêt à Dettifoss, cascade la plus puissante d'Europe.

Nous faisons également un petit tour à Asbyrgi où nichent une multitude d'oiseaux.
Enfin, nous faisons une balade à pied dans un parc naturel, avec un environnement de basalte.

Nous revenons à Myvatn par la côte Nord, à 40kms à peine du cercle polaire ; nous voyons les étendoirs à morue, vides en ce moment, du bois de flottage "échappé" de Norvège et de Sibérie. A notre arrivée au lac Myvatn, le temps est redevenu magnifique.

Mardi 18 juillet 1995

Cascade de Detifoss Cascade de Detifoss Cascade de Detifoss (plus puissante chute d'eau d'Europe)
Detifoss Detifoss Detifoss

Nous nous dirigeons de nouveau vers le Nord ; le temps froid et pluvieux en début de journée ira en s'améliorant. Le paysage de désert caillouteux avec des falaises à pic et des plaques de neige éparses, se transformera progressivement en prairies herbeuses. Nous faisons un arrêt à Dettifoss, cascade la plus puissante d'Europe.

Parc naturel d'Asbyrg : les fulmars nidifient dans ces falaises Falaises d'Asbyrgi Driades optopétales
Parc naturel d'Asbyrg Falaises d'Asbyrgi Driades optopétales

Nous faisons également un petit tour à Asbyrgi où nichent une multitude d'oiseaux.
Enfin, nous faisons une balade à pied dans un parc naturel, avec un environnement de basalte.

Parc naturel d'Asbyrgi Parc naturel d'Asbyrgi Parc naturel d'Asbyrgi : traversée du gué
Parc naturel d'Asbyrgi Parc naturel d'Asbyrgi Parc naturel d'Asbyrgi
Parc naturel d'Asbyrgi Parc naturel d'Asbyrgi Parc d'Asbyrgi : plissement de la coulée de lave
Parc naturel d'Asbyrgi Parc naturel d'Asbyrgi Plissement d'une coulée
Camping du lac Myvatn : l'église aurait arrêté la coulée de lave

Nous revenons à Myvatn par la côte Nord, à 40kms à peine du cercle polaire ; nous voyons les étendoirs à morue, vides en ce moment, du bois de flottage "échappé" de Norvège et de Sibérie. A notre arrivée au lac Myvatn, le temps est redevenu magnifique.

Camping du lac Myvatn  
Nyidalur, Aldeyjarfoss, Godafoss

Pour afficher les photos de la page sous forme de diaporama, cliquez sur ce lien

(C) P. Leflon ; dernière mise à jour : 09/06/2001

Nyidalur, Aldeyjarfoss, Godafoss
Askja, Jokuldalur, Höfn