Samedi 15 juillet 1995

Nous décampons pour nous diriger vers le Nord. La piste souvent coupée par les torrents n'est pas facile, et nous ne regrettons pas d'avoir un chauffeur et un bus 4*4... Nous passons à proximité des grands glaciers ; après une pause sur un monticule balayé par un vent glacial, nous faisons halte dans un bar-station-service, seul lieu de ravitaillement à un prix abordable. Nous installons le bivouac au pied d'un glacier ; le vent est très fort, avec des averses de grêle. Pendant la nuit, une violente tempête de neige conduira Unür, notre guide, à nous faire décamper et replier dans un refuge... où les canalisations sont gelées.

Dimanche 16 juillet 1995

Journée bus ; il n'a en fait neigé qu'à l'endroit précis où nous étions, et le temps est plus acceptable ailleurs. Nous faisons une pause cascade à Eymarfoss, un arrêt chocolat chaud à Akuyeri, seconde ville de l'Islande, et à la cascade de Godafoss. Nous arrivons en fin de journée et le ventre vide au bord du lac Myvatn, où nous plantons la tente.

Lundi 17 juillet 1995

Nous passons la journée en balade autour du lac Myvatn ; nous admirons les pseudo cratères, les colonnes de lave pétrifiée, le volcan Krakla où la lave est encore chaude. Un lac aux eaux d'un blanc intense attire notre attention : en fait, cette couleur est dûe aux rejets d'une usine de transformation de diatomite. Le temps est froid et humide, pluvieux par intermittence : pas de photo pour illustrer cette journée.

Samedi 15 juillet 1995


Nous décampons pour nous diriger vers le Nord. La piste souvent coupée par les torrents n'est pas facile, et nous ne regrettons pas d'avoir un chauffeur et un bus 4*4... Nous passons à proximité des grands glaciers ; après une pause sur un monticule balayé par un vent glacial, nous faisons halte dans un bar-station-service, seul lieu de ravitaillement à un prix abordable. Nous installons le bivouac au pied d'un glacier ; le vent est très fort, avec des averses de grêle. Pendant la nuit, une violente tempête de neige conduira Unür, notre guide, à nous faire décamper et replier dans un refuge... où les canalisations sont gelées.

Lac Porisvatn (le second plus grand d'Islande) Environs du camping de Nyidalur ; une tempête de neige nous fera décamper durant la nuit.... Fleurs ... toujours non identifiées
Lac Porisvatn Camping de Nyidalur Flore locale

Dimanche 16 juillet 1995


Colonnes de basalte sous la cascade d'Aldeyjarfoss

Journée bus ; il n'a en fait neigé qu'à l'endroit précis où nous étions, et le temps est plus acceptable ailleurs. Nous faisons une pause cascade à Eymarfoss, un arrêt chocolat chaud à Akuyeri, seconde ville de l'Islande, et à la cascade de Godafoss. Nous arrivons en fin de journée et le ventre vide au bord du lac Myvatn, où nous plantons la tente.

Aldeyjarfoss  
Cascade d'Aldeyjarfoss Cascade d'Aldeyjarfoss Cascade de Godafoss
Aldeyjarfoss Aldeyjarfoss Godafoss

Lundi 17 juillet 1995


Nous passons la journée en balade autour du lac Myvatn ; nous admirons les pseudo cratères, les colonnes de lave pétrifiée, le volcan Krakla où la lave est encore chaude. Un lac aux eaux d'un blanc intense attire notre attention : en fait, cette couleur est dûe aux rejets d'une usine de transformation de diatomite. Le temps est froid et humide, pluvieux par intermittence : pas de photo pour illustrer cette journée.


Le Landmannalaugar

Pour afficher les photos de la page sous forme de diaporama, cliquez sur ce lien

(C) P. Leflon ; dernière mise à jour : 09/06/2001

Le Landmannalaugar
Lac Myvatn, Detifoss et Asbyrgi