Mardi 20 février 2001

Le temps nous paraît correct malgré quelques nuages, mais la météo est très pessimiste pour cet après-midi. Nous pénétrons dans Petra par l'accès touristique (gorge du Siq). Il y a tellement peu de monde que le trajet en cheval permettant aux touristes allergiques à tout effort d'atteindre l'entrée du site est bradé 2 dinar au lieu de 7 en pleine saison. Nous nous engageons dans cette gorge spectaculaire, entaillée de canaux d'irrigation et creusée de citernes, et décorée de niches. La Kazneth, immense mausolée taillé dans la roche, apparaît soudainement, provisoirement éclairée par le soleil matinal.

Nous nous dirigeons ensuite vers le sommet du plateau où se trouve le Zib Atauf, sanctuaire où l'on sacrifiait les animaux et qui offre une vue magnifique sur le site. Nous redescendons alors - en ayant revêtu les polaires - vers un oued où nous pique-niquons.

Un peu plus tard, le vent glacial bouche complètement la vue par le sable qu'il soulève ; nous visitons le musée installé sur le site, jetons un coup d'oeil au Qasr El Bit, seul monument construit et non taillé qui ait subsisté, visitons les tombeaux royaux que nous avions aperçu la veille, ainsi que le théâtre. Nous sommes parmi les derniers à quitter le site : les échoppes des marchands du temple sont toutes fermées, les calèches permettant de franchir le Siq également bradées. Un tel temps tue le commerce !

Mardi 20 février 2001

Le temps nous paraît correct malgré quelques nuages, mais la météo est très pessimiste pour cet après-midi. Nous pénétrons dans Petra par l'accès touristique (gorge du Siq). Il y a tellement peu de monde que le trajet en cheval permettant aux touristes allergiques à tout effort d'atteindre l'entrée du site est bradé 2 dinar au lieu de 7 en pleine saison. Nous nous engageons dans cette gorge spectaculaire, entaillée de canaux d'irrigation et creusée de citernes, et décorée de niches. La Kazneth, immense mausolée taillé dans la roche, apparaît soudainement, provisoirement éclairée par le soleil matinal.

Le Siq : ce canyon de 2 kilomètres, parfois étroit de 3 mètres, conduit à Pétra La façade majestueuse de la Kazneth apparaît au bout du défilé Taillée dans la falaise El Farasah, la Kazneth fait 40m de haut et 28m de large Construit entre -4 et 27, ce théâtre Nabatéen qui pouvait accueillir 3000 spectateurs fut détruit par un tremblement de terre en 363
Le Siq La Kazneth La Kazneth Théâtre Nabatéen

Nous nous dirigeons ensuite vers le sommet du plateau où se trouve le Zib Atauf, sanctuaire où l'on sacrifiait les animaux et qui offre une vue magnifique sur le site. Nous redescendons alors - en ayant revêtu les polaires - vers un oued où nous pique-niquons.

Nécropole, dans la partie inférieure du Siq Vue sur le site, pendant la montée vers le haut lieu Construit sur le Haut Lieu, le Zib Atauf était destiné au sacrifice des animaux
Nécropole Montée vers le haut lieu Zib Atauf

Un peu plus tard, le vent glacial bouche complètement la vue par le sable qu'il soulève ; nous visitons le musée installé sur le site, jetons un coup d'oeil au Qasr El Bit, seul monument construit et non taillé qui ait subsisté, visitons les tombeaux royaux que nous avions aperçu la veille, ainsi que le théâtre. Nous sommes parmi les derniers à quitter le site : les échoppes des marchands du temple sont toutes fermées, les calèches permettant de franchir le Siq également bradées. Un tel temps tue le commerce !

Vue sur le site, depuis une ancienne fortification Nabatéenne, Romaine ou Franque, qui sait ? Tombeau Oued ; le vent de sable se lève et va bientôt complètement boucher la vue
Fortification Tombeau Oued
Petite Petra Revenir en haut de la page Wadi Rum

Pour afficher les photos de la page sous forme de diaporama, cliquez sur ce lien

(C) P. Leflon ; dernière mise à jour : 09/06/2001

Petite Petra
Wadi Rum