Matupit
Mercredi 26 octobre 2005

Après une bonne nuit, nous reprenons le chemin du Tavurvur. Nous en effectuons le tour, en suivant d'abord une ancienne route qui conduisait au village de Talwat, puis nous rejoignons le rivage par la coulée de 1994.
Nous rencontrons un groupe d'hommes recherchant dans un terrain véritablement miné des oeufs de mégapodes. Après un bain dans l'océan, nous les accompagnons en pirogue jusqu'à leur village de Matupit.
L'accueil des villageois et de leurs enfants est cordial ; en faisant circuler une photo, Hervé retrouve un villageois qu'il avait rencontré il y a 12 ans. Le contact de ces gens chaleureux est facilité par l'usage assez général de l'anglais. Nous décidons de bivouaquer pendant la nuit sur cet observatoire du Tavurvur, privilégié car à l'écart des retombées de cendres.
Le spectacle nocturne est magnifique

Mercredi 26 octobre 2005

Après une bonne nuit, nous reprenons le chemin du Tavurvur. Nous en effectuons le tour, en suivant d'abord une ancienne route qui conduisait au village de Talwat, puis nous rejoignons le rivage par la coulée de 1994.

Vue sur les sources chaudes, à proximité du Tavurvur Tous les quarts d'heure, une éruption projette des cendres et des blocs Nous progressons dans la cendre et sous une pluie de cendres
Sources chaudes, près du Tavurvur Explosion du Tavurvur Marche dans la cendre

Nous rencontrons un groupe d'hommes recherchant dans un terrain véritablement miné des oeufs de mégapodes. Après un bain dans l'océan, nous les accompagnons en pirogue jusqu'à leur village de Matupit.

Les gamins qui nous accompagnent ramassent des oeufs de mégapode C'est la seule utilisation de la voile que nous verrons dans ce séjour Le village de Matupit offre un point de vue épargné par les cendres sur le Tavurvur
Récolte des oeufs de mégapodes Voile traditionnelle Le Tavurvur depuis Matupit
     

L'accueil des villageois et de leurs enfants est cordial ; en faisant circuler une photo, Hervé retrouve un villageois qu'il avait rencontré il y a 12 ans. Le contact de ces gens chaleureux est facilité par l'usage assez général de l'anglais. Nous décidons de bivouaquer pendant la nuit sur cet observatoire du Tavurvur, privilégié car à l'écart des retombées de cendres.

  Notre installation suscite une curiosité générale Vue sur notre campement
  Installation à Matupit Le Tavurvur depuis Matupit

Le spectacle nocturne est magnifique

  Vision nocturne sur les projections incandescantes Vue sur le volcan de Tavurvur, au lever du soleil
  Explosion nocturne du Tavurvur Explosion nocturne du Tavurvur
Rabaul

Pour afficher les photos de la page sous forme de diaporama, cliquez sur ce lien

(C) P. Leflon ; dernière mise à jour : 29/11/2005



Rabaul
Vavua