Vavua
Jeudi 27 octobre 2005

Levés avec le soleil, nous rejoignons l'hôtel pour récupérer nos affaires et nous diriger vers l'aéroport de Kopoko, pour un vol sans histoire vers Hoskins.
De là, nous partons vers un hôtel situé à Kimbe. Franck part au village de Garu se renseigner sur la possibilité de rejoindre le sommet du Garbuna ; il renonce à cette possibilité compte-tenu de l'angoisse des habitants dont toutes les sources en eau sont polluées par l'activité du volcan, et qui redoutent une explosion qui entraînerait leur évacuation.

Vendredi 28 octobre 2005

Après une matinée farniente, nous rejoignons le village de Vavua, situé au pied du volcan Pago. Après négociation avec le chef du village, qui désigne une équipe de 12 porteurs pour nous accompagner le lendemain, nous installons notre campement sur une place herbeuse, devant une multitude de spectateurs curieux de voir des touristes. Un court chemin nous conduit sur le rivage, en nombreuse compagnie. Dans la soirée, le spectacle est assuré par un pasteur qui prêche longuement dans l'église voisine, avec accompagnement musical et force vociférations.

Samedi 29 octobre 2005

Un pickup nous avance de quelques kilomètres à travers les plantations. Ensuite, une montée raide dans la forêt nous conduit rapidement à notre campement, dans une clairière dégagée à la machette. Les premiers mètres suffisent à nous tremper complètement, en raison de la chaleur et de l'humidité ambiantes ; une forte pluie de 12h à 15h30 ne suffira pas à rafraichir l'atmosphère. Pendant que nous installons le bivouac, l'équipe de porteurs part ouvrir à la machette un chemin vers le sommet du volcan Pago. La nuit tombe à 17h, et la forêt s'emplit des cris des grenouilles, d'oiseaux et d'autres animaux que nous n'identifierons pas ; une multitude de lucioles éclairent en cadence la forêt.

Jeudi 27 octobre 2005

Levés avec le soleil, nous rejoignons l'hôtel pour récupérer nos affaires et nous diriger vers l'aéroport de Kopoko, pour un vol sans histoire vers Hoskins.

Dernier regard sur la caldeira de Rabaul, sur la route de Kokopo
Caldeira de Rabaul

De là, nous partons vers un hôtel situé à Kimbe. Franck part au village de Garu se renseigner sur la possibilité de rejoindre le sommet du Garbuna ; il renonce à cette possibilité compte-tenu de l'angoisse des habitants dont toutes les sources en eau sont polluées par l'activité du volcan, et qui redoutent une explosion qui entraînerait leur évacuation.

Matupit

Vendredi 28 octobre 2005

Après une matinée farniente, nous rejoignons le village de Vavua, situé au pied du volcan Pago. Après négociation avec le chef du village, qui désigne une équipe de 12 porteurs pour nous accompagner le lendemain, nous installons notre campement sur une place herbeuse, devant une multitude de spectateurs curieux de voir des touristes. Un court chemin nous conduit sur le rivage, en nombreuse compagnie. Dans la soirée, le spectacle est assuré par un pasteur qui prêche longuement dans l'église voisine, avec accompagnement musical et force vociférations.

Notre campement dans le village de Vavua Embouchure d'une petite rivière à Vavua Les gamins du village de Vavua nous accompagnent pour la baignade
Notre campement à Vavua Rivière à Vavua Baignade à Vavua
Matupit

Samedi 29 octobre 2005

Un pickup nous avance de quelques kilomètres à travers les plantations. Ensuite, une montée raide dans la forêt nous conduit rapidement à notre campement, dans une clairière dégagée à la machette. Les premiers mètres suffisent à nous tremper complètement, en raison de la chaleur et de l'humidité ambiantes ; une forte pluie de 12h à 15h30 ne suffira pas à rafraichir l'atmosphère. Pendant que nous installons le bivouac, l'équipe de porteurs part ouvrir à la machette un chemin vers le sommet du volcan Pago. La nuit tombe à 17h, et la forêt s'emplit des cris des grenouilles, d'oiseaux et d'autres animaux que nous n'identifierons pas ; une multitude de lucioles éclairent en cadence la forêt.

Les porteurs ouvrent le chemin et installent notre campement dans la forêt Notre campement, au milieu de la forêt Qu'ils sont sages pour écouter les instructions de Franck !
Campement dans la forêt Campement dans la forêt Débriefing sylvestre
Matupit

Pour afficher les photos de la page sous forme de diaporama, cliquez sur ce lien

(C) P. Leflon ; dernière mise à jour : 29/11/2005



Matupit
Pago