Le Machu Picchu

Mercredi 17 juin 2009

Nous prenons très tôt dans la matinée l'une des multiples navettes qui rejoignent le site de Machu Picchu depuis Aguas Calientes. Une bonne demi-heure de trajet, et nous voici à pied d'oeuvre. Cet impressionnant site inca se trouve sur une arête montagneuse qui domine de 500 mètres environ la vallée de l'Urubamba ; les Espagnols ont suivi le fleuve sans jamais se douter que la cité qu'il recherchaient se trouvaient au dessus de leur tête. Mais, à peine terminée, elle avait été abandonnée par les incas qui fuyaient les envahisseurs. Elle n'a finalement été découverte qu'en 1911, et constitue aujourd'hui à juste titre l'une des principales attractions touristiques du Pérou.

Après la visite guidée du site, nous décidons de grimper le Wayna Picchu pour profiter de la vue ; seuls 400 visiteurs par jour sont autorisés sur cet étroit sentier. Heureusement, nous nous sommes inscrits très tôt et pouvons en profiter. Nous faisons au retour un détour vers le temple de la lune ; par un chemin moins fréquenté.

Nous allons ensuite jeter un oeil sur le pont inca, sorte de pont-levis coupant un chemin inca vertigineux, et grimpons enfin vers le temple du soleil, d'où la vue à cette heure du jour nous déçoit.

Après cette journée bien remplie, et au cours de laquelle nous avons transpiré pour la première fois depuis le débvut du voyage, nous rejoignons la navette, puis le train qui nous conduit à proximité de Cuzco, que nous rejoignons dans la soirée.

Cuzco

Jeudi 18 juin 2009

Nous démarrons la matinée par un tour de Cuzco ; la capitale des Incas a été conquise en 1534 par les Espagnols, qui la rasèrent et utilisèrent les fondations pour la reconstruction d'une cité coloniale, chaque église d'aujourd'hui correspondant à un temple Inca de l'époque. Une partie des façades coloniales mériteraient d'être restaurées, alors que les murs incas ont parfaitement résisté aux outrages du temps.

Nous visitons ensuite le marché, très agréable sauf peut-être le rayon triperie....

Nous montons ensuite au dessus de Cuzco pour aller visiter les sites de Q'enqo et de Sacsayhuaman. Ce site a été l'objet d'une grande bataille en 1536, lorsque Manco Inca parvint presque à le reprendre à Pizarro, deux ans après la prise de Cuzco par les Espagnols. Le site fut détruit à 80%, les pierres servant à la construction de Cuzco.

Après avoir admiré la vue, nous rejoignons Cuzco pour assister à une fête folklorique ; en fait, compte-tenu de la foule, nous allons chercher la tranquilité dans un bar un peu à l'écart.

Nous prenons l'avion pour Lima en fin d'après-midi ; pour terminer la journée, Abel nous fait découvrir un superbe parc, où se déroulent de nombreux spectacles basés sur des jets d'eau.

Vendredi 19 juin 2009

Pour occuper notre dernière matinée à Lima, Abel nous emmène visiter le centre-ville. Nous déjeunons au Gran Hotel Bolivar, superbe palace repris par le personnel et offrant des repas à des prix dérisoires. Ensuite, départ pour l'aéroport, et vol sans histoire et à l'heure pour Paris.

Le Machu Picchu

Mercredi 17 juin 2009


Nous prenons très tôt dans la matinée l'une des multiples navettes qui rejoignent le site de Machu Picchu depuis Aguas Calientes. Une bonne demi-heure de trajet, et nous voici à pied d'oeuvre. Cet impressionnant site inca se trouve sur une arête montagneuse qui domine de 500 mètres environ la vallée de l'Urubamba ; les Espagnols ont suivi le fleuve sans jamais se douter que la cité qu'il recherchaient se trouvaient au dessus de leur tête. Mais, à peine terminée, elle avait été abandonnée par les incas qui fuyaient les envahisseurs. Elle n'a finalement été découverte qu'en 1911, et constitue aujourd'hui à juste titre l'une des principales attractions touristiques du Pérou.

Site de Machu Picchu Tonte écologique des terrasses de Machu Picchu Site de Machu Picchu ; vue sur le Wayna Picchu
Site de Machu Picchu Tonte des terrasses Site de Machu Picchu
Site de Machu Picchu Site de Machu Picchu; vue sur le Wayna Picchu Chinchilla
Site de Machu Picchu Le Wayna Picchu Chinchilla

Après la visite guidée du site, nous décidons de grimper le Wayna Picchu pour profiter de la vue ; seuls 400 visiteurs par jour sont autorisés sur cet étroit sentier. Heureusement, nous nous sommes inscrits très tôt et pouvons en profiter. Nous faisons au retour un détour vers le temple de la lune ; par un chemin moins fréquenté.

Site de Machu Picchu vu du Wayna Picchu Site de Machu Picchu ; sentier du temple de la lune Site de Machu Picchu
Machu Picchu depuis le Wayna Picchu Chemin inca Site de Machu Picchu

Nous allons ensuite jeter un oeil sur le pont inca, sorte de pont-levis coupant un chemin inca vertigineux, et grimpons enfin vers le temple du soleil, d'où la vue à cette heure du jour nous déçoit.

Site de Machu Picchu ; vue vers la centrale électrique terminus de la voie ferrée Site de Machu Picchu ; vue vers le pont de l'Inca Site de Machu Picchu ; montée vers la porte du soleil
Urubamba depuis le pont inca Chemin et pont incas Vue depuis la porte du soleil

Après cette journée bien remplie, et au cours de laquelle nous avons transpiré pour la première fois depuis le débvut du voyage, nous rejoignons la navette, puis le train qui nous conduit à proximité de Cuzco, que nous rejoignons dans la soirée.

Salines de Maras, Ollantaytambo

Cuzco

Jeudi 18 juin 2009


Nous démarrons la matinée par un tour de Cuzco ; la capitale des Incas a été conquise en 1534 par les Espagnols, qui la rasèrent et utilisèrent les fondations pour la reconstruction d'une cité coloniale, chaque église d'aujourd'hui correspondant à un temple Inca de l'époque. Une partie des façades coloniales mériteraient d'être restaurées, alors que les murs incas ont parfaitement résisté aux outrages du temps.

Cuzco ; maison coloniale construite sur un mur inca Rue de Cuzco Cuzco ; arche Santa Clara
Maison coloniale sur un mur inca Cuzco ; rue Cuzco ; arche Santa Clara

Nous visitons ensuite le marché, très agréable sauf peut-être le rayon triperie....

Cuzco ; église de San Pedro, en face du marché Serrure de sûreté Marché San Pedro, à Cuzco Marché San Pedro à Cuzco
Eglise de San Pedro Serrure de sûreté Marché de Cuzco Marché de Cuzco

Nous montons ensuite au dessus de Cuzco pour aller visiter les sites de Q'enqo et de Sacsayhuaman. Ce site a été l'objet d'une grande bataille en 1536, lorsque Manco Inca parvint presque à le reprendre à Pizarro, deux ans après la prise de Cuzco par les Espagnols. Le site fut détruit à 80%, les pierres servant à la construction de Cuzco.

Site archéologique de Q'enqo Site archéologique de Sacsayhuaman Site archéologique de Sacsayhuaman ; il ne reste que les fondations
Site archéologique de Q'enqo Site archéologique de Sacsayhuaman Site archéologique de Sacsayhuaman

Après avoir admiré la vue, nous rejoignons Cuzco pour assister à une fête folklorique ; en fait, compte-tenu de la foule, nous allons chercher la tranquilité dans un bar un peu à l'écart.

Cuzco dominé par l'Ausangate (6384m) Cuzco, depuis le Sacsayhuaman Cuzco ; église des Jésuites
Cuzco dominé par l'Ausangate (6384m) Cuzco Cuzco ; église des Jésuites

Nous prenons l'avion pour Lima en fin d'après-midi ; pour terminer la journée, Abel nous fait découvrir un superbe parc, où se déroulent de nombreux spectacles basés sur des jets d'eau.


Vendredi 19 juin 2009


Pour occuper notre dernière matinée à Lima, Abel nous emmène visiter le centre-ville. Nous déjeunons au Gran Hotel Bolivar, superbe palace repris par le personnel et offrant des repas à des prix dérisoires. Ensuite, départ pour l'aéroport, et vol sans histoire et à l'heure pour Paris.

Salines de Maras, Ollantaytambo

Pour afficher les photos de la page sous forme de diaporama, cliquez sur ce lien

(C) P. Leflon ; dernière mise à jour : 04/07/2009

Salines de Maras, Ollantaytambo
Pérou 2009