Tanzanie

La république unie de Tanzanie regroupe depuis 1964 Zanzibar et le Tanganika, indépendant depuis 1961. Sa capitale officielle est Dodoma, la plus grande ville du pays est Dar Es Salaam.

Les Portugais ont occupé Zanzibar et le littoral de 1498 à 1652 ; les arabes du sultanat d'Oman les en ont chassés et ont dominé la région jusque 1880, époque à laquelle les Anglais et les Allemands se sont disputés le pays. Les Allemands ont imposé leur protectorat en 1891, en baptisant cette région "Afrique Orientale Allemande" ; en 1920, une partie de cette colonie a été confiée par la Société des Nations à la Grande Bretagne, sous le nom de territoire du Tanganyka.

Ce pays, où les religions islamique, catholique et animiste se côtoient harmonieusement, compte 30 500 000 habitants, dont la langue officielle est le swahili. Cette langue, version simplifiée de l'arabe, aurait été créée par les maîtres du pays à l'époque de la traite des esclaves. Mais, la langue Masaï est également parlée dans la zone que nous visiterons.

La majorité de la population est rurale ; le maïs, le manioc et la patate douce constituent les principales ressources vivrières, tandis que le café, le coton, le sisal, le thé, les noix de cajou et les clous de girofle sont destinés à l'exportation. Le cheptel bovin est important.

De 1964 à 1985, le pays a été dirigé par le président Nyerere , leader nationaliste puis socialiste ; en 1985, le président élu Mwinyi a engagé une libéralisation de l'économie, et instauré le multipartisme en 1992. Cependant, depuis 1985, un conflit se développe avec un mouvement indépendantiste à tendance musulmane sur l'île de Zanzibar. Ce conflit a été marqué en 2001 par la mort d'une trentaine de personnes. La baisse de la fréquentation touristique de l'île, conjuguée à la baisse des cours du café et des noix de cajou, a entraîné une dépréciation du shilling tanzanien. Le plan de rigueur qui en a résulté a accentué les inégalités sociales : 50% des Tanzaniens ne bénéficient pas des mannes touristique et minère qui tirent l'économie du pays.

Le pays est dominé par le Kilimanjaro (5895m), le second sommet étant le mont Meru (4566m). Il est constitué d'un vaste plateau bordé à l'Ouest par la Rift Valley, avec les lacs Tanganyka, Rukwa et Malawi, et à l'Est par la Rift Valley Orientale, occupée par les lacs Natron, Manyara et Eyasi. Le climat chaud est aride dans l'Est du pays, plus humide ailleurs.


(C) P. Leflon ; dernière mise à jour : 20/02/2002