Jeudi 6 septembre 2001

Compte-tenu de nos "exploits" antérieurs, nous décidons que le grand jour sera aujourd'hui, avec la montée du Toubkal (mon premier 4000 !). Nous démarrons dès 6 h, suivis par les amis canadiens. Nous atteignons en moins de deux heures le Tizi n'Ouanoums, 900m plus haut, par une montée assez raide. Pas le temps de faire des pauses photo, Abdul semble vraiment décidé à mettre le turbo ! De toute façon, il fait encore trop sombre...

Nous repiquons rapidement vers le refuge Nellter, 600m plus bas. A 9h, nous y sommes ; normalement, l'étape du jour est terminée. La multitude de tentes autour du bâtiment laisse une curieuse impression de camping bondé. Par contre, les rochers environnants constituent hélas un immense dépotoir. Après une bonne pause fruits secs, nous attaquons la montée vers le Toubkal par un chemin raide tracé dans la caillasse. On n'aperçoit le but qu'au dernier moment, mais au moins on sait qu'on va au dessus de tous les sommets que nous voyons....Après un faux plat, nous parvenons à une crête que nous suivons, au début sur un terrain meuble assez désagréable, puis sur un chemin "dur". Dernier effort, et c'est le sommet !

La vue est hélas un peu bouchée, par la brume ou peut-être au loin par le sable. Abdul, préoccupé par un orage qui se prépare, est pressé de redescendre au refuge, que nous rejoignons à 14h. L'après-midi sera rafraîchie par quelques gouttes de pluie, et quelques grêlons ; on est mieux en bas que là haut !

Dénivelé positif : 2100m ; descente : 1700 m ; 6h30 de marche. Bivouac : 3100m

Vendredi 7 septembre 2001

C'est fini.... Nous redescendons vers Imlil, apercevant sur notre chemin le marabout Sidi Chamarouch, site apparamment très fréquenté et dont l'accès est réservé aux musulmans, et traversant le village d'Armed.

Descente : 1500 m ; 3h de marche.

Samedi 8 Septembre 2001

Nouvelle journée consacrée à déambuler avec Anne dans Marrakech, avec visite du jardin Majorelle, et retour à la place Djena el Fna et la Medina. Ensuite, c'est le départ pour Paris (que les Airbus sont plus confortable que les Boeing !)

Jeudi 6 septembre 2001


Compte-tenu de nos "exploits" antérieurs, nous décidons que le grand jour sera aujourd'hui, avec la montée du Toubkal (mon premier 4000 !). Nous démarrons dès 6 h, suivis par les amis canadiens. Nous atteignons en moins de deux heures le Tizi n'Ouanoums, 900m plus haut, par une montée assez raide. Pas le temps de faire des pauses photo, Abdul semble vraiment décidé à mettre le turbo ! De toute façon, il fait encore trop sombre...

Tizi n'Ouanoums (3700m) ; le soleil n'est pas levé Nous redescendons du col vers le refuge du Toubkal Le refuge du Toubkal, entouré par de multiples campements
Tizi n'Ouanoums Descente vers le refuge du Toubkal Refuge du Toubkal

Nous repiquons rapidement vers le refuge Nellter, 600m plus bas. A 9h, nous y sommes ; normalement, l'étape du jour est terminée. La multitude de tentes autour du bâtiment laisse une curieuse impression de camping bondé. Par contre, les rochers environnants constituent hélas un immense dépotoir. Après une bonne pause fruits secs, nous attaquons la montée vers le Toubkal par un chemin raide tracé dans la caillasse. On n'aperçoit le but qu'au dernier moment, mais au moins on sait qu'on va au dessus de tous les sommets que nous voyons....Après un faux plat, nous parvenons à une crête que nous suivons, au début sur un terrain meuble assez désagréable, puis sur un chemin "dur". Dernier effort, et c'est le sommet !

En montant vers le Toubkal Plus à gauche sur la dernière ligne de crête : le sommet, encore invisible La vue depuis le sommet est brouillée
Montée vers le Toubkal Montée vers le Toubkal Sommet du Toubkal

La vue est hélas un peu bouchée, par la brume ou peut-être au loin par le sable. Abdul, préoccupé par un orage qui se prépare, est pressé de redescendre au refuge, que nous rejoignons à 14h. L'après-midi sera rafraîchie par quelques gouttes de pluie, et quelques grêlons ; on est mieux en bas que là haut !

Mission accomplie : le sommet est atteint Vue vers le refuge du Toubkal La descente offre des raccourcis tentant... auxquels les chaussures ont difficilement résisté ! Notre bivouac, au pied du refuge  
Objectif atteint ! Vue sur le refuge Raccourcis Bivouac

Dénivelé positif : 2100m ; descente : 1700 m ; 6h30 de marche. Bivouac : 3100m

Vendredi 7 septembre 2001


C'est fini.... Nous redescendons vers Imlil, apercevant sur notre chemin le marabout Sidi Chamarouch, site apparamment très fréquenté et dont l'accès est réservé aux musulmans, et traversant le village d'Armed.

Descente vers Imlil Un marchand de minéraux et de boissons s'est installé sur le chemin Village à l'approche d'Imlil
Descente vers Imlil Marchand de boissons Village

Descente : 1500 m ; 3h de marche.

Samedi 8 Septembre 2001


Nouvelle journée consacrée à déambuler avec Anne dans Marrakech, avec visite du jardin Majorelle, et retour à la place Djena el Fna et la Medina. Ensuite, c'est le départ pour Paris (que les Airbus sont plus confortable que les Boeing !)

Azib Likemt à Ifni
Revenir en haut de la page Djebel Toubkal

Pour afficher les photos de la page sous forme de diaporama, cliquez sur ce lien

(C) P. Leflon ; dernière mise à jour : 21/09/2001

Azib Likemt à Ifni
Djebel Toubkal